Categories: Au coeur des services
      Date: 16/11/2017
     Title: Action de lutte contre le gaspillage alimentaire
Article sur la manifestation menée à l'UDAF de la Moselle

16 octobre 2017 a été la 5° journée nationale de lutte contre le Gaspillage Alimentaire. Lancée en 2013, l'objectif est de diviser par 2 la quantité d'aliments jetés.

« 30 kg de nourriture par an et par habitant sont jetés dont 7 kg de produits non consommés et encore emballés. Cela représente 20% du budget alimentaire par an par habitant soit 3600 euros. »

Un réel gâchis et un impact financier non négligeable pour les familles dont l'UDAF assure l'accompagnement mais également pour tout citoyen que nous sommes. Le gaspillage alimentaire constitue un problème à la fois moral, social, environnemental et économique.

En sa qualité de représentante des familles, l'UDAF de la Moselle a décidé de se joindre activement à cette opération en menant une action de sensibilisation au gaspillage alimentaire.

Le nouveau projet associatif de l'UDAF axe ses objectifs autour de la personne suivie par ses nombreux services, et porte la qualité de son intervention auprès de ces familles, au cœur de ses préoccupations.

Sous l'impulsion d'un groupe de travail, composé de salariés représentant l'ensemble des services, une action de « lutte contre le gaspillage alimentaire » s'est organisée autour d'un brunch antigaspi qui s'est déroulé le 17 octobre 2017 au siège de l'UDAF à MERCY.

L'objectif principal était que les professionnels, les familles suivies par l'UDAF et les associations familiales adhérentes à l'UDAF deviennent acteurs de prévention et passent de la réflexion à l'action pour réduire leurs déchets.

Pour cette première année, des salariés de l'UDAF, des familles et des représentants d'associations familiales, se sont mobilisés pour organiser ce brunch.

La veille de la manifestation, le 16 octobre 2017, des familles, accompagnées par du personnel de l'UDAF, ont réalisé des plats sucrés et salés. Toute une dynamique s'était mise en place. L'idée était de confectionner des recettes simples et peu couteuses, avec des produits alimentaires « défraichis », invendables car non calibrés, dont la date limite de consommation arrivait à échéance et trop souvent destinés à être jetés.

Ces denrées ont été récupérées auprès de la Banque Alimentaire de Moselle et d'un maraicher, partenaires de l'action.

Le 17 octobre, la dégustation a réuni environ 70 personnes (salariés de l'UDAF, associations familiales, partenaires de l'action, membre du Conseil d'Administration de l'UDAF).

Le public a apprécié les préparations présentées et a passé un moment très convivial.

A cette occasion des confitures avaient été confectionnées à partir de fruits récupérés dans un verger, par un groupe de femmes inscrites dans une action d'insertion sociale de FORBACH.

Par ailleurs, un goûter « antipasti » à la maison relais de Hombourg-Haut a également été réalisé pour les résidents de la maison relais.

Les partenaires de cette action étaient : le maraîcher « les jardins du Val de Moselle », la Banque Alimentaire de Moselle, un chef cuisinier du magasin ZODIO, Communauté d'Agglomération de METZ METROPOLE, la Fédération Famille de France, l'association éco-festival « Sur la Remorque du Pat » de MAIZEROY.

Photo DR

Photo DR