Categories: Au coeur des services
      Date: 28/02/2019
     Title: Accueil de jour à Sarreguemines : un dispositif à faire connaître
Article du Républicain Lorrain

Pierre Nierenberger et Bénédicte Schooneman ont présenté l'accueil de jour aux nombreux partenaires institutionnels de l'Udaf. Photo Thierry NICOLAS

Le 22 de la rue Claire Oster est désormais ouvert les mardis et mercredis, de 9 h 30 à 12 h 30, pour offrir un lieu d'écoute et de convivialité. Depuis décembre, l'Udaf a mis en place un accueil de jour à Sarreguemines et Forbach. Un lieu destiné aux personnes qui rencontrent des difficultés, sans domicile ou en grande précarité.

Un abri et une écoute


L'accueil de jour leur offre la possibilité de se mettre au chaud, se reposer, se restaurer mais aussi de prendre une douche ou faire sa lessive. Mais pas uniquement. « La personne pourra également avoir un contact avec un travailleur social. Avancer dans son parcours, c'est plus facile ici que dans la rue. C'est aussi un processus qui se fait progressivement : les liens se créent petit à petit », indique Bénédicte Schoonemann, directrice générale de l'Udaf.

Jusqu'à fin mars

La structure est mise en place jusqu'à fin mars. Elle permet à la maraude d'être renforcée en hiver, période la plus tendue. Une forme d'expérimentation vouée à perdurer. « On espère que le besoin sera vérifié durant cette période, afin que l'État nous permette de poursuivre après le mois de mars. Notre crainte est d'avoir répondu à un besoin et de ne pas pouvoir le pérenniser », ajoute Bénédicte Schooneman.

Communiquer

Pour l'heure, entre trois et cinq personnes fréquentent l'accueil de jour de Sarreguemines, contre dix à celui de Forbach. « C'est pour cette raison que j'ai souhaité faire venir nos partenaires institutionnels lors d'un petit-déjeuner de présentation. Pour communiquer sur ce dispositif. Un autre rendez-vous sera organisé avec nos partenaires caritatifs », indique Pierre Nierenberger, chef de service au centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS).

Ce mercredi, une vingtaine d'entre eux avaient ainsi fait le déplacement comme le CMSEA, l'Amli, le CCAS, Emmaüs, le Spip, la maison relais, la DDCS, le Centre médico social ou encore le Centre médico psychologique, entre autres. Autant de structures et d'interlocuteurs qui pourront diriger les personnes concernées vers l'accueil de jour.

Accueil de jour, 22 rue Claire Oster à Sarreguemines, les mardis et mercredis de 9 h 30 à 12 h 30.

C.Z.