1-  L'intervention

Descriptif :

Introduite par la loi du 05 mars 2007 sur la protection des majeurs, la MAJ est une mesure éducative qui fait directement suite à une MASP et qui tend à rétablir les conditions d’une gestion autonome des prestations sociale par le bénéficiaire.
Les conditions d’ouverture de la mesure sont :


A la différence de la MASP, cette mesure est contraignante. Elle est prononcée par le Juge des tutelles et porte sur la gestion de tout ou partie des prestations sociales du bénéficiaire de l’accompagnement

Financeurs

Les mesures sont financées par les organismes de sécurité sociale qui versent la ou les prestations faisant l'objet de la mesure (par ex : la CAF).
En fonction des revenus, une participation est demandée au non au bénéficiaire de l’accompagnement.

Personnes concernées

Toute personne majeure, ne présentant pas d'altération de ses facultés mentales, percevant des prestations sociales (RSA, AAH, ...), qui voient leur santé ou leur sécurité compromise par les difficultés qu'elles rencontrent à gérer seules leur budget.

Secteur géographique d'intervention

Le secteur géographique d'intervention est l'ensemble du département de la Moselle.

Professionnels

L'équipe d'intervention est constituée de mandataires judiciaires à la protection des majeurs, de secrétaires et comptables, de chefs de service et d'un directeur de service.

Concrètement

La mesure d'accompagnement judiciaire est prononcée par le juge des tutelles.
Cette mesure peut durer jusqu'à deux ans et  être renouvelée dans la limite  de 4 ans.
L’accompagnement se réalise principalement au domicile des bénéficiaires.
Au cours de l'année 2015, le service a accompagné 131 personnes.

2-  Les  Projets

Les projets actuels du service reposent sur plusieurs axes :