Imprimer cette page

Actualité

21/06/2012

L'UDAF au secours de 10000 personnes

Catégorie : Vie de l'UDAF

Article du REPUBLICAIN LORRAIN  du 21/06/12

Pour continuer à aider près de 10 000 personnes, l'Union départementale des associations familiales a interrogé les candidats aux législatives.

L'Union départementale des associations familiales (Udaf) de la Moselle a tenu son assemblée générale lundi, au Cescom à Metz sous la présidence du D r Alix Fiorletta.

Alain Jacques, directeur des services, rappelle : « L'Udaf, ce sont 320 salariés en Moselle qui interviennent au profit de près de 10 000 personnes par les biais des services sociaux pour le compte des pouvoirs publics, l'État et le conseil général pour l'essentiel. Depuis quelques années, la crise économique se fait sentir à plusieurs niveaux. Les familles ou les personnes que nous aidons ont des ressources de plus en plus réduites. La difficulté à trouver des aides augmente aussi depuis quelques années car les ressources habituelles (Caisse d'allocations familiales, Centres communaux d'actions sociale, etc.) ont aussi des budgets de plus en plus restreints. »

Acheter son propre toit

Il est ainsi de plus en plus difficile d'arriver à payer la facture de courant d'une personne en état de précarité financière par exemple, mais un phénomène nouveau apparaît. « Nousaccompagnons des accédants à la propriété. De plus en plus de jeunes couples qui perdent par exemple leur emploi, se séparent, sont confrontés à une baisse de leurs revenus pour diverses raisons (la maladie par exemple) affluent vers l'Udaf ». Et les banques ont de moins en moins de facilités pour échelonner les prêts.

Les résultats de l'Observatoire de la famille sur le pouvoir d'achat ont d'ailleurs fait l'objet d'une communication lors de l'assemblée générale.

L'Udaf avait aussi envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle et aux législatives dans la perspective de trois défis majeurs : concilier le maintien des régimes de solidarité publique avec le redressement des comptes publics, donner confiance aux familles dans leur désir d'avoir des enfants et garantir leur pouvoir d'achat, renforcer le rôle des parents et préserver la stabilité des familles.

« Notre priorité reste celle de continuer à améliorer la qualité de nos prestations et de nos interventions auprès des familles (hébergement, insertions sociale et protection des personnes », conclut Alain Jacques.

C. L.

LE REPUBLICAIN LORRAIN

Rectificatif à l'article tel qu'il a été publié par le RL : Monsieur Alain JACQ est directeur de la Mission Institutionnelle et non des services.

 

De gauche à droite : Monsieur Marcel DOSSMANN, Directeur général de l'UDAF ; Monsieur Alix FIORLETTA, Président ; Monsieur Bernard MARIE, Trésorier.

 


|

Page précédente :  
Page suivante : L'association