Imprimer cette page

Actualité

17/12/2012

Les acteurs du chantier fêtent Noël avec leurs partenaires

Catégorie : Au coeur des services

Article du Républicain Lorrain du 15/12/12

Les personnes en insertion et les partenaires ont fêté Noël au siège du Yacht-club de Hanweiler, un partenaire bénévole de l'association Culture et liberté (à droite, son président, Salvatore La Rocca). Photo Thierry NICOLAS

Mardi, les personnes travaillant au sein du chantier d'insertion de l'association Culture et Liberté ont fêté Noël dans la salle du Yacht-club de Hanweiler. Pourquoi chez nos voisins sarrois ? « Parce que le club est un partenaire bénévole de notre association », explique Marie-France Daniel, coordinatrice du chantier d'insertion de Culture et Liberté qui se déroule sur le territoire de la Casc.

De A à Z

Les membres du chantier se sont mobilisés pour accueillir leurs partenaires : Martine Mim (conseil général de la Moselle), Anne Hubé (assistante sociale du centre hospitalier spécialisé), Pierre Nierenberger (Udaf), une représentante de Pôle Emploi, Hocine Bouthoubat (Comité mosellan de sauvegarde de l'adulte et de l'enfant), Markus Peitz (Yacht-club).

Chistophe, Steeve, Uwe et Fafoud ont cuisiné (saumon au menu), préparé la salle (cadeaux et sapin) et dressé la grande table, l'ont décorée. A 13 h, les invités sont arrivés et vers 14 h 30, le père Noël a poussé la porte et a distribué les cadeaux sortis de son panier. Mercredi, Fafoud a effectué « la plonge » et les autres membres du chantier ont assuré le nettoyage.

Plus de 10 000 heures de travail

En 2012, les vingt membres de l'association Culture et liberté ont effectué « plus de 10 000 heures de travail sur le territoire de la Casc », annonce Yves Dubuy, directeur départemental de la fédération Culture et liberté. Sur le territoire Sarreguemines-Bit che, l'association, qui a vocation de promouvoir « l'éducation populaire » a deux sites : le chantier à Frauenberg et les bureaux à Meisenthal, au sein d'ArtoPie, « association aujourd'hui autonome mais qui a été créée par Culture et liberté . ».

L'antenne Sarreguemines-Bitche de Culture et Liberté compte six salariés. Trois travaillent à Frauenberg pour le chantier : Marie-Claire Daniel (tutrice), Rabhat Bousselem (tuteur), Christian Echternacht (technicien). Deux salariés travaillent dans les locaux de Meisenthal : Annabelle Senger et Philippe Kieffer.

Outre le chantier d'insertion, l'association a un rôle à jouer dans l'animation de toutes les communes du territoire. Elle a donc deux animateurs : Régis Hache, circassien diplômé, et Carole Stenger.

Espaces verts, patrimoine...

« Le chantier intervient pour travailler sur les espaces verts, la rénovation du patrimoine, des travaux de peinture... La commune présente sa demande et la Casc instruit le dossier et donne ou non son accord pour la réalisation », développe Yves Duby. Le chantier travaille actuellement pour les communes de Neufgrange (nettoyage des berges du ruisseau), à Willerwald, Blies-Ebersing, Zetting, Woustviller, Remelfing, Bliesbruck, Rouhling, Guebenhouse, Sarreguemines, Ippling, Wœlfling-lès-Sarreguemines. « A Grosbliederstroff, le chantier est chargé du débroussaillage d'une parcelle près du cimetière, du nettoyage d'une parcelle forestière, de la restauration d'un mur », précise le directeur départemental.

Les gens du voyage

En 2011, l'association a créé « avec les gens du village, des activités pour les enfants car il n'en existait pas auparavant ». Et l'association Passage aux Alouettes a vu le jour.

 


|

Page précédente :  
Page suivante : L'association