Imprimer cette page

Actualité

14/09/2010

Présidence de l'UDAF

Catégorie : Archives

Alix FIORLETTA, nouveau président de l'UDAF de Moselle
 

Alix FIORLETTA

Alix Fiorletta, nouveau président de l'Udaf 57. Photo RL

 

Alix Fiorletta a été élu président de l'Union départementale des associations familiales de la Moselle. Il entend renforcer le poids de l'Udaf.

Déjà administrateur de l'Union départementale des associations familiales de la Moselle (Udaf 57) depuis quelques années, Alix Fiorletta, médecin généraliste à Rombas, vient d'être élu à la présidence, succédant ainsi à Bertrand Becker, qui n'a pas souhaité se représenter.

« Je me suis toujours beaucoup investi dans les différentes sphères associatives, notamment à travers ma profession de médecin, explique Alix Fiorletta. Mais ce qui m'a vraiment conduit à briguer la présidence de l'Udaf, c'est ce sentiment que la famille est en train de reprendre du poil de la bête. Il y a quelques années, la famille était devenue presque ringarde. Aujourd'hui, elle redevient la cellule de base de la société. Les jeunes ont besoin de leurs familles plus longtemps, comme les aînés. C'est en particulier lié à la progression de la précarité. Il est donc très important de défendre au mieux les intérêts des familles. C'est ce que je compte faire à l'Udaf. »

L'Udaf est, en effet, l'interlocuteur privilégié des pouvoirs publics dans l'élaboration des politiques familiales. C'est aussi un organe de représentation des familles auprès des différents acteurs publics. C'est surtout la gestion de 4 200 tutelles ou curatelles en Moselle, l'accompagnement des bénéficiaires du RSA et la gestion de deux structures d'hébergement dans l'Est mosellan.

« Je compte poursuivre le travail de mon prédécesseur qui avait considérablement amélioré la représentativité de l'Udaf, en invitant de nouvelles associations familiales à nous rejoindre », indique le nouveau président. Il souhaite aussi faire peser davantage l'Udaf dans le débat public, y compris localement : « Au regard de notre représentativité, je crois que nous avons vocation à exprimer plus souvent notre position. » Cela se traduira notamment par la mise en ligne d'un nouveau site internet.

Alix Fiorletta annonce aussi la création d'un observatoire régional du pouvoir d'achat.

« Je vais m'appuyer sur les compétences des 320 salariés pour mener à bien ces objectifs », termine le président.

A. V.

Le Républicain Lorrain

Publié le 07/09/2010


|

Page précédente :  
Page suivante : L'association