Imprimer cette page

Actualité

05/12/2013

Quand l’épicerie sociale rivalise avec les épiceries fines

Catégorie : Au coeur des services

Article du Républicain Lorrain du 05/12/13

Comment concocter un menu de f√™te avec des produits du quotidien ? C'√©tait tout l'objet de l'atelier cuisine de la Croix-Rouge dirig√© par le chef Beno√ģt Schwarz, mardi matin. Il a su tirer le meilleur des rayons de l'√©picerie sociale.

¬†Le chef Beno√ģt Schwarz a dirig√© l'atelier cuisine de la Croix-Rouge, hier, et a concoct√© un menu de f√™te √† base de produits disponibles √† l'√©picerie sociale. Photo RL

Depuis trois ans, l'Udaf (Union départementale des associations familiales), la Croix-Rouge et le conseil général proposent un atelier cuisine hebdomadaire aux personnes inscrites à l'épicerie sociale de la Croix-Rouge. Dix volontaires s'engagent sur l'année à venir chaque mardi matin au centre socioculturel pour se mettre derrière les fourneaux.

Un moment de partage convivial qui conna√ģt d√©sormais une tradition : le cours donn√© par un chef √† l'approche de No√ęl. Cette semaine, c'est Beno√ģt Schwarz qui s'est pr√™t√© √† un exercice pas forc√©ment simple. Il s'agit de concocter un repas de f√™te uniquement √† partir des produits disponibles √† l'√©picerie sociale. Coquille de poisson et son cr√©meux de poireau, blanc de poulet escalop√© sur son duvet d'hiver accompagn√© d'un gratin de pommes de terre, et cr√™pe √† la mousseline de marron avec son coulis de framboise et son chocolat chaud en dessert, voil√† le menu.

Menu de f√™te √† moins de 5 ‚ā¨

Dans la petite cuisine du centre socioculturel, chacun est √† son poste. D√©coupe des l√©gumes, pr√©paration de la p√Ęte √† cr√™pe, cuisson, dressage, mais aussi vaisselle, pas de temps mort. Avec 50 centimes de mati√®re premi√®re, l'√©quivalent de 5 ‚ā¨ environ dans un commerce classique, les astuces du chef et la bonne volont√© de ses √©l√®ves, les plats sortent un √† un.

Ne reste plus qu'√† go√Ľter et √† en parler ensuite autour de soi. ¬ę L'√©picerie sociale est ouverte le mardi apr√®s-midi et bien souvent, les membres de l'atelier cuisine viennent y raconter ce qu'ils ont fait le matin m√™me , note Manuel Simon, responsable de l'antenne sarrebourgeoise de la Croix-Rouge. On constate aussi chez eux des changements dans leurs habitudes d'achat et de consommations en fonction des recettes enseign√©es. ¬Ľ

Apr√®s la visite du chef Schwarz, les membres de l'atelier cuisine se frotteront √† un autre d√©fi : confectionner les g√Ęteaux et les biscuits qui seront distribu√©s le 18 d√©cembre lors de l'arbre de No√ęl des b√©n√©ficiaires de la Croix-Rouge. ¬ę Une bonne mani√®re de mettre leur travail et leurs comp√©tences en avant et de donner envie √† d'autre d'int√©grer l'atelier l'ann√©e prochaine. ¬Ľ


|

Page précédente :  
Page suivante : L'association