Imprimer cette page

Actualité

23/06/2015

Udaf : un service de qualité pour être écouté

Catégorie : Politique familiale

Article du Républicain Lorrain du 23/06/15

L'union départementale des associations familiales gère son budget en mode raisonnable, ce qui permet la confiance, et les projets.

L'Udaf, ce pourrait être l'usine à gaz qui brasse des millions et pas mal de vent. Environ 320 salariés, un budget global qui oscille entre 18 et 19 millions d'euros, un public par nature fragile : tout repose sur la manière de gérer cette structure, sur l'esprit qui l'anime.

Lors de l'assemblée générale qui s'est tenue hier à Metz, le président Alix Fiorletta a rappelé le but de la fondation de l'Udaf née juste après guerre, qui est de « permettre aux familles de participer aux objectifs du pays ».

L'Udaf se pose en interlocuteur entre le gouvernement et les familles, jonglant entre les politiques qui valsent et les géométries familiales qui mutent. Le seul moyen, c'est de négocier, avec les 75 associations membres du réseau, les dénominateurs communs tournant autour de l'idée fondatrice que « l'on cotise selon ses ressources, on reçoit selon ses besoins ». Principe mis à mal par de récentes dispositions de la politique familiale du gouvenement, a estimé à demi-mot le président.

Il a remercié le personnel pour la qualité du travail accompli, car, selon lui, « c'est la qualité de nos services qui fera que les autorités nous écoutent ». Depuis 2013, l'Udaf (financée par l'Etat et le Département) évalue sa propre efficience, se réorganise, regroupe, mutualise, dans le cadre d'un projet triennal. Et sort un rapport financier positif.

Concrètement, l'activité a été réorganisée en trois pôles : d'abord l'accompagnement et la protection des personnes, qui occupe plus de la moitié du personnel ; ensuite l'hébergement, le logement et la réinsertion sociale, et enfin l'insertion, une particularité mosellane.

A Thionville comme à Sarrebourg, des services ont été regroupés. A Sarreguemines, un nouveau centre d'hébergement d'urgence sort de terre.

En ce qui concerne le nouveau siège de l'Udaf (l'ancien étant situé dans un immeuble que la Caf va revendre), il sera construit sur le pôle de Mercy, à l'est de Metz.

C.B

De gauche à droite: M. DOSSMANN, Directeur général de l'UDAF, A. CHABEAU, Directrice départementale de la Cohésion Sociale , A. FIORLETTA, Président de l'UDAF, M-L KUNTZ,Vice-Présidente du Conseil Départemental déléguée à la Politique des Solidarités et de l'Habitat,  A. JACQ, Secrétaire général de l'UDAF

photo DR

Monsieur JAMET Philippe, Directeur Général Adjoint chargé de la Solidarité au Conseil Départemental

Photo DR

 Monsieur MORELLI Frédéric, Commissaire aux Comptes Agréé

Photo DR

 Monsieur Marcel DOSSMANN, Directeur général de l'UDAF

Photo DR

Madame Estelle LADAME, Directeur du service AGPS à l'UDAF, Madame Isabelle HENRY, Assistante de service social au CD  de la Moselle, Madame Virginie DONARS, Mandataire judiciaire à la protection des majeurs à l'UDAF, Madame Claire BERTHIER, Travailleur social à l'UDAF.

Photo DR

 


|

Page précédente :  
Page suivante : L'association