Imprimer cette page

Actualité

05/12/2011

Salariés-parents: les entreprises s'engagent

Catégorie : Politique familiale

Article du Républicain Lorrain du 29/11/11

Claude Greff, secrétaire d'Etat à la Famille, a assisté, hier, à la signature de la charte de la parentalité par vingt-neuf entreprises de Moselle.

Des collectivités et d'importantes entreprises comme Tata Steel, ThyssenKrupp ou Alpha Santé ont signé la charte. Photo Philippe NEU.

C'est un tour de France qui doit changer les choses. L'Observatoire de la parentalité en entreprise a marqué une étape, hier à Yutz, pour faire signer une charte aidant les parents à mieux équilibrer leur rythme de vie, autant sur leur lieu de travail que dans leur famille.

Claude Greff, secrétaire d'Etat à la Famille, a encouragé les entreprises à faire des efforts dans ce sens, soulignant que la France, championne d'Europe de la natalité, devait soutenir cette dynamique en aidant les parents qui travaillent. « Au cours de ces dernières années, l'accent a été mis sur l'amélioration de la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle, avec l'objectif de 200 000 solutions de garde supplémentaires », indique Claude Greff, qui estime par ailleurs que ces questions reviennent à « s'engager en faveur de l'égalité professionnelle hommes-femmes et d'une politique de la famille moderne, adaptée aux nouveaux modes de vie ».

Actuellement, quatre femmes sur dix se disent encore stressées au moment de devoir annoncer une grossesse à leur hiérarchie. Les mesures préconisées relèvent des services du quotidien (crèches, garderies), des finances (prime de Noël, mutuelles, perte de salaire lors d'un congé de paternité), des rythmes de travail et de formation du management d'entreprise pour être sensibilisé à ces préoccupations. Jérôme Ballarin, président de l'Observatoire, a fait un état des lieux en présence des signataires mosellans : « C'est un véritable enjeu de société ».


|

Page précédente :  
Page suivante : L'association