Imprimer cette page

Actualité

13/01/2012

La « maraude », équipe mobile au service des SDF

Catégorie : Logement

L'équipe mobile intervient en Moselle-Est auprès de la population errante vivant dans la rue ou dans un habitat précaire.
 

L'équipe mobile, mise en place par l'UDAF de la Moselle en 2008, opère sur le secteur de la Moselle Est, en milieu rural, service rare en France.

Pendant la période hivernale, elle intervient auprès de la population errante (dans les petites villes ou les villages), vivant dans la rue ou dans un habitat précaire (tentes, cabanes, squats, caravanes et même grottes !)

 Ses objectifs :

- Distribuer des boissons chaudes, de soupe, de quelques produits alimentaires et de produits non alimentaires, vêtements chauds, couvertures, hygiène, dans l'objectif de maintenir le lien social.

- Établir une relation de confiance avec les individus

- Répondre aux situations d'urgence, ou créer dans la durée, des relations avec les personnes rencontrées.

- Exercer une fonction de veille

 Ses moyens :

Trois intervenants sociaux constituent l'équipe de la « maraude », motorisée et munie d'un téléphone portable (06 78 95 46 33).

L'équipe bénéficie d'un bureau au sein du CHRS (Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale) de Sarreguemines.

Ils interviennent sur signalement, souvent des CCAS, mais aussi de particuliers.

 Son fonctionnement :

Après un diagnostic de la situation, l'équipe mobile propose aux personnes un panel de prestations et/ou d'orientation vers des structures d'accueil, tout en respectant le choix de la personne.

Le bon fonctionnement de cette unité, nécessite un travail de partenariat : des contacts avec le 115, les CCAS, CMP, les structures d'hébergement du bassin, les services de police...

 Durant l'hiver 2010/2011, l'équipe a été rendue destinataires de 31 signalements qui ont généré 149 interventions.

68 personnes en très grande précarité ont été en contact avec ces travailleurs sociaux, et 13 d'entre elles ont accepté une mise à l'abri.

 Depuis le 2 novembre 2011 une nouvelle période d'intervention a débuté et se poursuivra jusqu'au 31 mars 2012.

Durant ces 2 mois d'activité, les travailleurs sociaux ont déjà établi plus de 100 contacts, avec 41 personnes différentes (dont une seule femme). Quatre ont accepté une mise à l'abri, sans compter celles qui se sont présentées d'elles-mêmes à un centre d'hébergement.

 


|

Page précédente :  
Page suivante : L'association