Mardi 10 Mars 2020

l'UDAF de la Moselle invite les candidats aux élections municipales de Metz à un café-débat sur la famille

L'UDAF de la Moselle a invité les candidats aux élections municipales de Metz ainsi que les représentants des associations familiales à participer à un café-débat sur des thématiques portant sur la famille le lundi 9 mars.
6 candidats sur les 10 étaient présents ainsi que certains représentants des associations.
Le Républicain Lorrain a relayé cette information dans un article ci-dessous.

Un questionnaire a été envoyé aux candidats lors de l'invitation. (lire le questionnaire)
 
Article du Républicain Lorrain: Les candidats autour de la table pour parler de la famille-Par Émile KEMMEL 

La famille joue un rôle important dans la vie de chacun, et cela ne fait pas exception chez les candidats. Cela se ressent dans les programmes. L'Udaf, qui représente 65 associations mosellanes, avait invité les candidats ce lundi matin pour un débat sur la question.

Les candidats aux municipales de Metz ont été invités à débattre sur les questions qui concernent la famille. Photo RL /Maury GOLINI

 
Au début de cette dernière semaine de campagne avant le premier tour des municipales, l'Union départementale des associations familiales de la Moselle (Udaf), avait réuni les candidats pour un petit-déjeuner avec une dizaine de représentants d'associations familiales pour un petit-déjeuner/débat dans ses locaux derrière le château de Mercy. Le but de cette rencontre ? Pour les associations, il s'agit de faire part de leurs attentes, et pour les candidats de développer leurs projets. « On est heureux de voir que la thématique intéresse les candidats, d'autant plus que nous avons envoyé les invitations relativement tard, la semaine dernière », avoue Bénédicte Schooneman, directrice générale de l'Udaf de la Moselle. Six listes sur les dix étaient représentées : « C'est la dernière grosse réunion avant les élections », glisse Françoise Grolet.

Nombreuses propositions
La famille est un thème qui couvre de nombreux sujets, comme le montrent les questions posées aux candidats : la nomination d'un adjoint délégué à la famille, l'offre de petite enfance et de loisirs pour les enfants et adolescents, les actions en direction des aînés, des personnes handicapées, mais aussi le logement des familles nombreuses.

Parmi les nombreuses propositions énoncées ce lundi matin, l'on peut notamment retenir : la construction d'une nouvelle piscine municipale et renforcer l'apprentissage de la natation du CP au CE2 pour la liste de François Grosdidier ; Emmanuel Lebeau propose un « plan Marchal » de l'apprentissage des langues étrangères dès l'école maternelle ; la plantation d'un arbre pour chaque naissance pour Françoise Grolet (qu'elle estime à 1 500) ; Thomas Scuderi souhaite, lui, un pass loisir à 2 € jusqu'à 18 ans ; Béatrice Agamennone suggère la création de tiers lieux pour les adolescents en difficultés ; et Xavier Bouvet, lui-même jeune papa, veut réfléchir à l'élargissement des plages horaires des haltes-garderies pour les parents aux horaires décalés.

La semaine de 4 jours, pour ou contre ?
Mais un des sujets qui a suscité de longues discussions est la question de la semaine de 4 jours à l'école primaire et sur laquelle les candidats ont été amenés à se prononcer. La grande majorité des candidats présents est favorable à un retour à la semaine de 4 jours. Seul Xavier Bouvet se prononce en faveur de la semaine de 4 jours et demi, mais promet l'organisation d'une consultation sur le sujet. Françoise Grolet et Béatrice Agamennone proposent elles aussi une consultation, alors que Thomas Scuderi et Emmanuel Lebeau proposent un référendum, dont ce dernier a même chiffré le coût : 70 000 €.
Abonnez-vous
à notre lettre d'information
 
* Champs obligatoires
 
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'informations de l'UDAF Moselle. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
L'UDAF
est implantée
sur toute la Moselle
voir nos implantations
L'UDAF recrute
Je postule
Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, nous avons adapté notre organisation.
Pour la protection de notre public ainsi de celle de nos équipes, nos accueils et visites sont suspendus. Néanmoins, nos accompagnements demeurent et nous restons joignables par téléphone sur les lignes habituelles.  

L’UDAF de la Moselle est mobilisée, aux côtés de celles et ceux qui interviennent en  soutien de la population : Restez chez vous, nous sommes là !


Pour vous protéger et protéger les autres,  adoptez en permanence les gestes barrières, respectez une distance d’au moins 1 mètre avec toute autre personne,
restez chez vous  et limitez vos déplacements au strict nécessaire


https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Information coronavirus : 0 800 130 000